Marker

Livraison offerte en France 🇫🇷

3 choses à savoir sur les pigments en cosmétiques

Si vous avez l’habitude de vous maquiller, nous sommes prêts à parier que vous avez dans votre salle de bain un rouge à lèvres fétiche, un blush préféré, ou encore un fard à paupière de prédilection. Vous voyez où on veut en venir ? On vous parle de couleurs, et en l’occurrence de pigments dans les cosmétiques. En effet, que ce soit dans les maquillages ou les soins-maquillage, il existe des déclinaisons de couleurs pour tous les goûts ; bordeaux, carmin, cerise, corail, framboise, grenat, pourpre, rouge-orangé, rubis, vermeil, vermillon, … Rien que pour la couleur « rouge » représente des dizaines de couleurs obtenues grâce à des pigments. Alors, quels sont les différents pigments existants ?

LEXIQUE DES PIGMENTS ET COLORANTS

Un pigment est une poudre colorée issue du broiement de substances naturelles et synthétiques. Du côté historique, les pigments naturels sont ceux qui ont servis aux Hommes durant des millénaires pour colorer leurs vêtements, cosmétiques, tentures et autres. Par la suite au XIXe siècle, les industriels ont commencé à développer des pigments synthétiques moins cher et moins couteux.

Dans la cosmétique, on se sert plus particulièrement des pigments que des colorants car ces derniers n’ont pas cette capacité couvrante. Or, pour un fard à paupière ou un baume à lèvres c’est la qualité de maintient de la couleur qui est nécessaire, tandis que le colorant ne tiendra pas sa promesse de carnation. Il existe 2 types de pigments : les pigments naturels et les pigments synthétiques.

CARTE D’IDENTITE DU PIGMENT DE SYNTHESE

Utilisés couramment dans les cosmétiques conventionnels, les pigments de synthèses sont facilement reconnaissables dans les compositions INCI grâce à leurs appellation « CI » suivi de 5 chiffres qui correspondent à leur couleur propre. Plusieurs études ont démontré que ces pigments étaient des potentiels allergisants et cancérigènes à cause de leur mode de fabrication dérivé du pétrole.

Mise à part aux Etats-Unis et au Canada où des réglementations sont en vigueurs contre l’utilisation des pigments synthétiques dans des cosmétiques spécialement conçues pour les yeux, et donc apposés près de muqueuses.

Il existe 2 types de pigments synthétiques :

  • Les pigments provenant de la chimie minérale

Basé sur la chimie non hydrocarbonée, notamment les roches, pierres précieuses / semi-précieuses et métaux tels que le carbone, l’oxyde de zinc, les oxydes de fer, …

Annoté « CI 77XXX » dans la liste INCI des ingrédients.

  • Les pigments provenant de la chimie organique

Basé sur la chimie du carbone avec des éléments comme les pérylènes, les azoïques, les phtalocyanines et les quinacridones.

Le problème des pigments synthétiques provient donc de leur dangerosité pour la peau et en particulier les zones sensibles du visage comme la bouche ou les yeux. Les substances qui constituent ces couleurs ne sont pas recommandés car issus de la pétrochimie, certains sont fabriqués à base de pétrole voir même de déchets industriels…De quoi refroidir toute suite notre envie d’acheter une palette de maquillage bas de gamme. Eviter ce genre de pigments, c’est s’éviter des risques des difficultés de santé (allergies, rougeurs, cancer, …)

CARTE D’IDENTITE DU PIGMENT NATUREL

Historiquement, les Hommes ont toujours utilisé des éléments d’origine naturelle pour apporter de la couleur à différents objets, peintures, teintures, aliments. Dans le secteur du maquillage bio, l’un des principes fondamentaux est d’avoir recours à des pigments ou des colorants d’origine naturelle ; la palette de couleur disponible peut paraitre réduite mais désormais des innovations dans les compositions permettent aux marques de proposer des teintes plus variées. Annoté « CI 75XXX » dans la liste INCI des ingrédients.

On retrouve 3 catégories de pigments naturels :

  • Minéraux
    Pigments issus de pierres précieuses ou semi précieuses (lapis-lazuli, l’azurite), de terres et de roches (ocres).

  • Végétaux
    Pigments issus de matières végétales, plantes, fleurs ou feuilles. 

  • Origine animale
    Pigments issus de certains insectes (cochenilles) ou certains animaux bois de cerf, sépia. 

Un des clichés sur les marques de cosmétiques naturelle et/ou bio est le manque d’efficacité des cosmétiques de soins ou de maquillage. Cependant, les pigments naturels sont tout aussi puissants que les pigments synthétiques et leur avantage réside dans leur accord avec les besoins de notre peau. Eviter les ingrédients synthétiques c’est éviter les dégâts de l’industrie pétrochimique et donc éviter de détériorer sa peau voire sa santé. Pourquoi se contenter de cosmétiques conventionnels aux ingrédients controversés alors que de plus en plus de marques de cosmétiques naturels et/ou bio voient le jour sur le marché ?

Le baume à lèvres en cours de fabrication chez Melāhuac a été formulé avec un pigment naturel provenant de la betterave. La couleur est vive et la couvrance suffisante pour tenir tout au long de la journée. Pour vous assurez encore plus de confort quant à l’origine des produits, nous avons décidé de faire certifier le baume sous le logo COSMOS natural, avec un total de 100% d’ingrédients d’origine naturelle.

Article précédent
Article suivant

0 comment. Laisse un commentaire

Empty content. Please select category to preview