Marker

Livraison offerte en France 🇫🇷

Ce qu’il faut savoir sur les allergènes en cosmétiques

QU’EST-CE QU’UN ALLERGENE ?

Un allergène est une substance, un composé de molécules auquel vous êtes susceptibles d’être allergique. Lors de son contact avec l’épiderme, votre système immunitaire (les cellules lymphocytes en l’occurrence) surréagit entrainant des symptômes variés (à cause des cytokines libérées) de types rougeurs, démangeaisons, plaques de boutons, … c’est une allergie.

Il existe plusieurs types d’allergènes :
- Les parfums
- Les filtres des crèmes solaires
- Les conservateurs
- Les colorants
- Les agents de textures
- Les agents moussants

QUELLES SONT LES DIFFERENTS ALLERGENES EN COSMETIQUE ?

Depuis 2003, la Commission Européenne a reconnu une liste de 26 ingrédients pour lesquels vous êtes susceptibles de faire une allergie. Selon le règlement européen, ils doivent être obligatoirement notés dans l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) s’ils dépassent les seuils suivants :

  • 0,001% pour les cosmétiques sans rinçages (crèmes, huiles, parfums)
  • 0,01% pour les cosmétiques à rincer (shampoings, gels douches)

La liste de déjà 26 allergènes tend à s’agrandir à nouveau car la Commission Européenne souhaite en ajouter 62 supplémentaires : une bonne nouvelle pour les consommateurs qui revendiquent le droit à la transparence sur leurs cosmétiques.

Voici la liste :

• Alpha-Isomethyl ionone (synthétique)
• Amyl cinnamal (synthétique)
• Amylcinnamyl alcohol (synthétique)
• Anise alcohol (naturel ou synthétique)
• Benzyl alcohol (naturel ou synthétique)
• Benzyl benzoate (naturel ou synthétique)
• Benzyl cinnamate (naturel ou synthétique)
• Benzyl salicylate (naturel ou synthétique)
• Butylphenyl methylpropional (synthétique)
• Cinnamal (naturel ou synthétique)
• Cinnamyl alcohol (naturel ou synthétique)
• Citral (naturel ou synthétique)
• Citronellol (naturel ou synthétique)
• Coumarin (naturel ou synthétique)
• Eugenol (naturel ou synthétique)
• Farnesol (naturel ou synthétique)
• Geraniol (naturel ou synthétique)
• Hexyl cinnamal (synthétique)
• Hydroxycitronnellal (synthétique)
• Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde (synthétique)
• Isoeugenol (naturel ou synthétique)
• Limonene (naturel ou synthétique)
• Linalool (naturel ou synthétique)
• Methyl 2-octynoate (synthétique)
• Evernia prunastri (d’origine naturelle)
• Evernia furfuracea (d’origine naturelle)

A noter que les huiles essentielles sont parfois considérées comme haut potentiel allergène, car de nombreuses personnes ne supportent pas leur utilisation sur leur peau. Or, il faut rappeler que vous avez une réaction à un allergène et non à l’ensemble des ingrédients d’un cosmétique. Certains tolères mieux ce super concentré d’ingrédient naturel que d’autres.

Un autre sujet divise le monde de la cosmétique au sujet des allergènes : le parfum. En effet, il se peut que le mot parfum vous rebute lorsque vous regardez la composition d’un cosmétique, car il existe bel et bien des allergènes dans les substances parfumantes ; mais cela ne veut pas forcément dire que vous y êtes allergiques. Le parfum est soumis à la même réglementation que les autres allergènes (liste INCI 26 ingrédients allergènes), il y a donc ces restrictions concernant leur dosage, les mentions à écrire, … dont le référent est l’International Fragrance Association (IFRA).

QUELLES SONT LES SYMPTOMES D’UNE ALLERGIE A UN COSMETIQUE ?

• Distinguer irritation VS allergies

Irritation = dessèchement, irritation, sensation brûlure, éruption cutanée type rougeur, voici les symptômes de l’irritation. C’est donc une réaction de votre peau qui a du mal à s’adapter au cosmétique que vous lui proposez ; il la rend sensible. Les effets de l’irritation vont s’arrêter rapidement si vous traiter la zone avec un soin apaisant, il faudra à l’avenir remplacer ce cosmétique par un autre plus adapté.

Allergie = l’allergie est un processus sur long terme, c’est un développement de l’allergie qui survient lorsque, exposés à répétition à un cosmétique, vous observez des réactions cutanées fortes, une peau qui démange (visage, corps), des boutons que vous n’aviez pas auparavant. En réalité vous n’êtes pas allergique au cosmétique en lui-même mais à un ou des ingrédients présents dans la composition de celui-ci. Après avoir constaté ces changements soudains il sera préférable de trouver quel allergène déclenche ces réactions.

• Distinguer ingrédients irritants dans cosmétiques conventionnels VS naturels

Conventionnel = methylisothiazolinone (conservateur) + sodium laureth sulfate et sodium- ou ammonium lauryl sulfate, + certaines substances ethoxylées (-eth) prises au long terme + alcools (dont alcool dénaturé) + tensio-actifs + vitamine A pure (retinol) et ses dérivés + formaldéhyde (durcisseur) + DMDM-hydantoin et consorts + triclosan (conservateur) + BHT (conservateur) + certains parfums synthétiques fortement dosés, etc.

Naturel = certaines huiles essentielles (pins, sarriette, marjolaine, origan, cannelle, agrumes, plantes « citronnées » dont verveine et litsée, et certaines menthes) + l’alcool bio ou non + conservateur benzyl-alcohol + acide citrique fortement dosé + le bicarbonate de soude fortement dosé etc.

• Comment savoir si on est allergique à un cosmétique ?

Pour savoir à quel allergène vous êtes sensibles, on parle souvent de faire un « patch-test » : les dermatologues utilisent cette méthode en apposant de petites quantités d’allergène sur votre peau (épaule, bras, dos) à observer sur plusieurs jours. A votre échelle, chez vous, vous pouvez utiliser cette même méthode lorsque vous achetez un nouveau cosmétique. Au lieu de l’appliquer directement sur votre visage sans en connaître les répercussions, il vaut mieux déposer une petite quantité du produit au creux de votre bras, là où la peau est la plus sensible, recouvert ensuite d’un pansement afin d’observer sous 48h les résultats. Si vous ressentez une démangeaison, observez une rougeur, une apparition de boutons, … STOP ! Ce cosmétique n’est malheureusement pas fait pour vous.

En conclusion, en dehors des allergènes présents dans la liste des 26, les allergènes ne sont pas dangereux pour les personnes qui n’y sont pas allergiques. On vous invite donc (si ce n’est pas déjà fait !) à regarder avec précaution les listes INCI de vos cosmétiques car ce sont de vraies mines d’informations. Pour vous personnes à peaux sensibles (et les autres), vous avez toutes les infos en mains pour être précautionneux lorsque vous introduirez un nouveau cosmétique dans votre routine. En tout cas chez Melahuac, nos ingrédients sont choisis avec soin pour vous éviter des mésaventures cutanées.

Article précédent
Article suivant

0 comment. Laisse un commentaire

Empty content. Please select category to preview