Marker

Livraison offerte en France 🇫🇷

Comment créer ses formules pour démarrer son entreprise de cosmétiques ?

LA BASE : VOTRE IDEE

Chez Melāhuac nous voulons mettre le client au cœur de l’expérience de l’entrepreneuriat et en particulier dans le domaine des cosmétiques. Diana, la fondatrice, apprécie particulièrement échanger, partager et rencontrer les adeptes de sa marque, c’est d’ailleurs en grande partie grâce à eux que Melāhuac a vu le jour. Les conseils, les questions, les avis, les désaccords et les débats sont la base d’une relation client ouverte. La question qui revient le plus souvent est « Comment avez-vous fait pour lancer votre marque de cosmétique ? »

A cela nous répondons que tout démarre avec l’idée de base du projet. Nous avons déjà parlé de la création de notre marque : déposition du nom, identité de la marque, site internet, dimensions légales et réglementaires, campagne de crowdfunding, co-création etc. Mais nous ne sommes pas encore rentrés dans les détails sur la création des produits Melāhuac, c’est-à-dire les formules.

DES FRAIS DIVERS ET VARIES, L’ESSENTIEL

Dans la création d'une marque de cosmétiques, il arrive que certaines dépenses s’avèrent inutiles, certains frais peuvent s’éviter, mais ce n’est pas le cas de la création de votre propre formule cosmétique. Le travail est certes plus long, mais votre attente sera récompensée par la singularité de votre marque.

Plusieurs possibilités s’offrent aux entreprises :

  • Acheter une formule « blanche » à un laboratoire et l’utiliser en apposant son nom de marque sur le packaging final. Un procédé très connu des entreprises de cosmétiques, mais très peu des clients qui, pensant acheter plusieurs produits de marque différentes et donc avec des propriétés différentes, se retrouvent en réalité avec la même formule cosmétique mais dans un packaging et un branding différent.

  • Engager un laboratoire indépendant ou non, afin de collaborer pour la création d’une formule originale, c’est-à-dire unique. C’est un choix grâce auquel la marque de cosmétique pourra contribuer à créer sa propre formule en donnant ses exigences quant aux ingrédients controversés, quant à ses préférences d’utilisation dans les actifs, quant à son envie d’un cosmétique avec des propriétés spécifiques, … Tout est faisable, en fonction de son budget.

Pour Melāhuac, le choix a été très vite fait : Diana et Maxime ont préféré investir dans leur propre formule en se mettant en relation avec un laboratoire indépendant. Nous avons décidé de créer des formules à partir de zéro, à partir de notre propre cahier de charges dans lequel nous avons enlevé tous les ingrédients controversés que nous ne voulions pas dans nos produits.
NB : Pour vous donner une idée de comment créer et mettre sur le marché une formule cosmétique et combien cela coute, nous allons tout vous dévoiler dans cet article. A noter que chaque fournisseur, laboratoire, toxicologue, … a des tarifs complètement différents, mais cela vous permettra d’avoir une "idée", ou du moins ce sont les prix auquel nous avons fait face.

LES COLLABORATEURS ESSENTIELS

Il existe des laboratoires qui proposent la création des formules ainsi que la production des produits. Melāhuac a décidé de travailler avec une formulatrice, un toxicologue, un laboratoire et une responsable de DIP. Chacun indépendant de l'autre.

Pour faire une formule cosmétique il faudrait collaborer avec :

  • Un formulateur :

Personne chargée de créer votre formule selon vos besoins. Elle utilisera un cahier des charges qu'il faudra remplir avec tous les détails de la formule « idéale » souhaitée. Par exemple : texture, odeur, effet, ingrédients marketing (ingrédients à mettre en avant sur le packaging), pourcentage de naturalité souhaité, etc. Le formulateur vous enverra de nombreux échantillons jusqu'à la validation complète de la formule.

Prix par formule : environ 3000€

  • Un toxicologue :

Une fois la formule validée, le toxicologue fera les tests toxicologiques des produits nécessaires pour déterminer la non-dangerosité des ingrédients, ce qui peut durer de 1 à 2 ans selon le type de produit. La formule sera mise en test avec le flacon choisi pour faire des patch tests, tests bactériens, tests de compatibilités, tests de température etc. Une fois ces tests terminés, un dermatologue signera le document et la formule sera enfin validée.

Prix par formule : environ 275€

  • Un chargé de dossier :

Pour mettre une formule cosmétique sur le marché européen, il est obligatoire de rédiger un DIP (Dossier d’Information Produit), dont la durée de vie est de 10 ans après la mise sur le marché du dernier lot de fabrication. Ce dossier contient la description du produit cosmétique, le rapport sur la sécurité du produit cosmétique (test toxicologique), la méthode de fabrication et conformité BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication), les preuves de l’effet revendiqué et données relatives aux expérimentations animales. Ensuite il faudra registrer la formuler auprès du CPNP (portail européen des cosmétiques). Un produit ne peut pas être mis sur le marché sans son enregistrement sur le portail. La rédaction d’un DIP par produit est nécessaire, il doit être conforme à la législation et tenu à jour par la personne responsable du dossier.

Prix de dossier pour 1 formule : environ 900€

  • Un laboratoire :

Il faut toujours vérifier la faisabilité de votre produit avec votre laboratoire partenaire ainsi que les quantités à produire. Le laboratoire va recevoir la formule fait par le formulateur pour ensuite lancer la production des cosmétiques. Il peut également faire le conditionnement et vous envoyer les produits jusqu'à chez vous ou votre local.

Prix pour une production de 1000 produits : environ 1000€. A noter que le prix varie selon la quantité dans le flacon ainsi que les matières premières.

LE MOT DE LA FIN

La réglementation des produits cosmétiques en Europe est l’une des plus strictes, c’est pourquoi il faut être très vigilant lors de la réalisation de chaque étape avant la mise en vente de vos produits cosmétiques. L’idée n’est pas de remplir des dossiers dans le vide, ou bien des dossiers inutiles, la « paperasse » est finalement la meilleure façon de faire valider vos cosmétiques en toute sérénité. Vous garantirez aux clients d'avoir des produits surs et de qualité pour la peau !

Article précédent

0 comment. Laisse un commentaire

Empty content. Please select category to preview